• Ces vendredi et samedi 18 et 19 mai, dès le lendemain de l'ascension, se sont déroulées les fêtes des Caritachs ou Fêtes de Charité de Béziers, car il était coutume, en cette circonstance, de distribuer des petits pains (aujourd'hui des brioches nommées "coques") à la population.

    Beaucoup de Bitterrois et de visiteurs s'étaient costumés pour l'occasion de cette fête médiévale. Divers stands illustraient l'époque féodale en distribuant objets, vêtements, jouets, bijoux sur ce thème et un marché des produits du terroir exposait à la vente et à la dégustation, vins épicés, miels, jus de fruits frais et toutes sortes de gourmandises locales.

    Quelques  Biterrois en image...

     


    votre commentaire
  • Les festivités de la Saint Aphrodise 2012 ont commencé hier, 25 avril, place du 14 juillet où elles soutenaient des animations réunissant les enfants des Ecoles, sur le thème de la nutrition et du sport.

    Les brochettes de pommes-poires-oranges ont été visiblement appréciées et les animateurs avaient du fruit sur la planche !

     

    Davantage d'informations sur la fête de Saint Aphrodise à Béziers sur mon blog.

    Le programme des festivités à télécharger


    votre commentaire
  • La semaine dernière, c'était le carnaval à Béziers.

    Une petite neige de confettis, quelques bandes d'enfants grimés, et des parents et adultes qui accompagnaient, avec l'envie manifeste de s'amuser un peu.

    Les meuniers soufflaient la farine, les danseuses défilaient, des échassiers déambulaient et, bien sûr, le papari menait le chameau totémique tantôt devant, tantôt derrière tout ce beau monde coloré...

     


    1 commentaire
  • Remake d'une fête que les anciens dénommaient le Triomphe de Béziers  et qui donnaient lieu à la parade des consuls et corporations de la ville ainsi qu'à maintes réjouissances, spectacles, démonstrations et grande bouffe et qui au moment de la célébration de l'Ascension prétendait aux fastes de la charité publique.

    Croisé beaucoup de gens sympas qui portaient chausses, tabars et tuniques diverses, bérets et turbans avec un grand  naturel. Toile grisée et  brune plutôt que de couleurs éclatantes. En fait, j'ai préféré : l'ensemble avait un air un peu ribaud et bohémien qui seyait à la ville et lui donnait une simplicité de bon aloi.

    Les stands d'artisan d'art étaient suffisamment nombreux et les articles exposés témoignaient de leur talent. Le marché du terroir ouvrait l'appétit et la soif du vin doux et épicé.

    Les rues et les Allées étaient animées par la Cie Gueule de Loup, l'Arbre de Souvenance, les Dragons du Cormyr et la Cie Zoolians dont le spectacle très complet d'acrobaties, jonglage, musique et chant est particulièrement apprécié

      


    votre commentaire
  •  

    La municipalité annonçait 1000 œufs de Pâques disséminés dans le Jardin des Poètes dans des emplacements encadrés qu'il fallait venir déloger de leur cachette de 9h à 9h30.
    Nous nous sommes donc trouvés sur les lieux dès 8h40 jusqu'à 10h pour renifler le printemps.
    Le jardin était très beau et sa sérénité fut peu troublée par les quelques habitants qui vinrent sur les lieux avec leurs enfants.

    A ce qu'il semble, tous les œufs étaient parqués à l'intérieur du même périmètre.

    Je n'ai pas vu d'agent technique venu pour nous expliquer le Parc et ses essences. Mais peut-être n'était-ce pas encore l'heure ?

    Quelques passants nous ont dit être déçus par le manque d'animation. Il semble que chacun s'attendait à un peu de musique et autre. Mais non. Ce fut tant pis. Juste une belle promenade.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique